Carrie, la Vengeance

Le film : 

De Palma a donné sa bénédiction à Kimberly Peirce pour ce remake. Une marque de soin, incontestablement ; un gage d'utilité, non. Certes, le charisme et la prestation de Chloë Moretz pour un rôle dont elle commence à avoir l'habitude vaut le coup d’œil. Pour le reste, il n'est qu'un énième film de genre, avec une réalisation banale et un scénario sans surprise. Divertissant, mais avec un potentiel de revisionnage très limité.


Le Blu-ray : Image  - Son  - une édition simple vendue à petit prix, mais qui fait tout ce qu'on lui demande : un encodage de qualité, limité seulement par les caractéristiques du matériau d'origine (photographie basique et mixage commun).