The Dark Knight

Le film :  

Un chef-d'œuvre indispensable, alliant une réalisation brillante à un scénario passionnant... Et quel casting, sans faille, d'un Christian Bale au sommet de son art à l'incroyable performance d'Heath Ledger, méritant bien tous ses hommage posthumes. Entre puissance visuelle et démence du propos, Nolan signe un thriller psychologique et sociétal allant bien au-delà d'un banal divertissement super-héroïque, et réinvente les codes du genre en sublimant le personnage et sa portée, grâce à sa mise en scène somptueuse et un montage parfait.


Vidéo
Warner a fait le choix d'alterner entre les scènes tournées en IMAX (1.78) et en 2.40. Le film oscille donc entre les deux formats. Cette décision en a fait tiquer plus d'un, mais ne nous a absolument pas gênés ni choqués (bien au contraire !), les changements étant naturels et presque invisibles. La qualité varie perceptiblement : les plans IMAX sont les plus grandes baffes imaginables qui poussent la haute-définition dans ses derniers retranchements (à cette date), et les scènes en 2.40 (principalement des plans rapprochés et des dialogues) présentent un léger grain numérique (jamais gênant) et un poil d'Edge Enhancement. Conclusion: Très bon sur l'ensemble et absolument extraordinaire lors des plans IMAX, avec un piqué extrême !

Audio -
La facture technique est irréprochable en VO: le mixage phénoménal s'étale dans toute sa splendeur et devient par la même occasion l'indispensable référence pour tout home-cinéphile. L'absence de piste HD en VF est par contre très regrettable...